Transport : Êtes-vous passés à l’électrique ?

La Martinique est-elle prête à passer aux transports électriques ?

En 2022, les véhicules électriques et les hybrides rechargeables représentent 7,5% des parts de marché des transports utilisés en Martinique contre 17% à 18% pour l’Hexagone.

Malgré cet écart, de part de marché avec la France Hexagonale, nous pouvons remarquer, une augmentation significative des véhicules électriques et hybrides sur notre île.
Effectivement, lors de l’année 2015, ce sont 13 voitures électriques qui ont été vendues en Martinique contre 250 en 2020.

 

Par ailleurs, de plus en plus de bornes électriques publiques sont installées au sein de notre territoire.
Et ce, afin de répondre aux besoins croissants des Martiniquais (es) qui ont effectué la transition énergétique, en s’équipant de véhicules électriques ou hybrides rechargeables plutôt que de voitures thermiques.

En dépit de cette avancée, il subsiste de nombreuses interrogations autour de l’électromobilité au sein de notre population…

L’électrique est-elle vraiment une alternative beaucoup plus respectueuse de l’environnement ?

La mobilité électrique est-elle une option viable ?

Quels sont les enjeux et perspectives de se déplacer en véhicules électriques en Martinique ?

 

Pour aborder cette thématique, Katleen BILAS-COPPET (Rédactrice en Chef à RCI) et Manuel MONDESIR (Directeur et Fondateur d’awitec) ont réuni :

Ludovic JEDRE (Chef de projet véhicules électriques, groupe Citadelle)

Michael VINCENT-SULLY (Fondateur de Green Riders Antilles-Guyane)

David ZOBDA (Conseiller exécutif à la CTM en charge de l’aménagement du développement durable des transports et de la transition énergétique).

 

Transports, quels sont les freins à l’électrique en Martinique ?

 

Aujourd’hui, avec toutes les innovations technologiques notamment dans le milieu de l’automobile, de plus en plus de personnes se tournent vers l’électrique.

Cependant, il subsiste encore des freins chez certains usagers de notre territoire.

Effectivement, le changement et la nouveauté sont souvent sources d’appréhension pour l’Homme.

Parmi les freins à l’achat de véhicules électriques nous pouvons relever :

  • Le prix (un véhicule électrique neuf coûte en moyenne plus cher qu’un véhicule thermique, son prix est compris entre 20 000€ et 90 000€),
  • Le manque de bornes sur l’île (bien que nous en retrouvions de plus en plus de sur l’île, les automobilistes du territoire estiment qu’elles ne sont pas encore suffisamment développées sur l’ensemble de la Martinique),
  • Le coût de remplacement des pièces détachées en cas de panne ou d’usure,
  • La difficulté d’avoir sa propre borne chez soi en fonction de son lieu d’habitation.

Quels sont les avantages des véhicules électriques ?

 

En dépit des appréhensions que nous pouvons avoir autour du passage d’un véhicule thermique à un véhicule électrique, ce changement comporte des bénéfices notables.

Effectivement, parmi ces avantages nous pouvons citer :

  • La réduction de la pollution sonore (contrairement aux véhicules thermiques, les véhicules électriques ne font que très peu de bruit puisque ceux-ci sont dépourvus de boîte de vitesses et d’embrayage),
  • La réduction de gaz à effet de serre (contrairement à un véhicule thermique, en mouvement une voiture électrique ne produit pas de CO2 ni de fumée polluante),
  • L’obtention d’une prime à la conversion pour l’achat d’un véhicule électrique pouvant aller jusqu’à 7 000 euros,
  • L’absence de restriction de circulation (Effectivement, en France Hexagonale, lors de pic de pollution dans certaines grandes villes, seules les véhicules électriques sont autorisés à circuler).

Quels sont les différents types de véhicules électriques qui existent ?

 

En réalité, pour désigner de façon globale tous les véhicules qui ne sont pas thermiques, nous parlons souvent de “véhicules électriques”. Mais savez-vous qu’il existe différents types de voitures électriques ?

Parmi ces derniers nous pouvons compter :

  • Les véhicules 100% électriques (leur unique source d’alimentation étant l’électricité, ils demandent donc un temps important de charge)
  • Les véhicules hybrides classiques (dotés de moteur à la fois électrique et thermique, ce type de voitures les utilise successivement en fonction de leurs besoins)
  • Les véhicules hybrides rechargeables (tout comme l’hybride classique, ce véhicule dispose de 2 moteurs, le point de différenciation est que l’hybride rechargeable détient une charge plus rapide et à une meilleure autonomie).
 
 
Portraits d’Artisans Connectés | Saison 2 Épisode 25

Portraits d’Artisans Connectés | Saison 2 Épisode 25

Comment le numérique peut se mettre au service de l'artisanat ?   Nos invités dépoussièrent complètement l'image de l'artisan. De jeunes entrepreneurs qui ont pris le pari du digital pour changer les regards sur leur métier et booster leur...

S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER MENSUELLE ↓