Se désintoxiquer des réseaux sociaux quand c’est son gagne-pain | Saison 2 Épisode 20

Accueil » Mercredis Connectés » Se désintoxiquer des réseaux sociaux quand c’est son gagne-pain | Saison 2 Épisode 20
Se_desintoxiquer_des_reseaux_sociaux_quand_c_est_son_gagne_pain

Au cœur des débats : réseaux sociaux et marketing d’Influence

Une rencontre exceptionnelle avec les acteurs du digital

Les Mercredis Connectés sur RCI : votre rendez-vous incontournable pour tout savoir sur l’actualité du numérique, les dernières tendances tech et l’innovation. Chaque semaine, Katleen Bilas-Coppet et Manuel Mondésir, passionnés et experts en technologie, vous embarquent dans un voyage à la découverte des secrets du digital.

Ce mercredi, nous avons le privilège d’accueillir deux invités de marque qui font vibrer l’univers du digital : Lionel NIDAUD, créateur de contenu suivi par des dizaines de milliers de personnes sur les réseaux sociaux, et Lucille MIJDT, fondatrice de The Palm Agency, une agence d’influence révolutionnant le marketing digital en Outre-mer. 

À travers leurs expériences et parcours uniques, ils nous offrent un éclairage précieux sur le métier d’influenceur et la dynamique du marketing d’influence en Outre Mer. 

La soirée a été riche en discussions et réflexions autour de plusieurs questions clés :

Qu’est-ce qu’être créateur de contenu aujourd’hui ? Comment les influenceurs parviennent-ils à naviguer entre passion et professionnalisation ? Quels sont les défis et opportunités du marketing d’influence en Outre-mer ? Et surtout, comment consommer les réseaux sociaux de manière responsable ?

Lionel NIDAUD | Créateur de Contenu

Affronter les commentaires haineux : Stratégies d’un influenceur pour préserver sa santé mentale

Lionel_nidaud_influenceur

“Selon moi, un créateur de contenu, c’est une personne lambda, qui part de zéro et qui se lance sur les réseaux sociaux. Il va vraiment créer du contenu.  Tandis qu’un influenceur, à la base, il a déjà quelque chose, ça peut être soit un animateur télé, animateur radio ou un chanteur.”

“J’ai un manager qui gère toute la partie contractuelle, car aujourd’hui il y a des lois sur les influenceurs.

“Avant j’étais dans un engrenage en me disant il faut toujours poster. Mais finalement à trop vouloir faire du contenu, on se perd soi -même sur sa ligne éditoriale. Et donc du coup, j’ai moins ce réflexe de sortir en tout cas mon téléphone, j’essaye de profiter un maximum. 

Au début les commentaires haineux m’atteignaient, mais j’ai réussi à prendre du recul et de me dire qu’ils représentent que 10% sur mon compte, voire moins. Donc il faut juste se concentrer sur les 90 % des personnes qui te donnent du positif.

“Il y a trois semaines, j’ai fait un atelier avec des jeunes aussi de mon âge, où on parlait un peu du temps passé sur le téléphone. Et j’étais à 102 heures par semaine, c’est quand même énorme. Oui, moi je suis addict aux réseaux sociaux et au téléphone.”

“40 % de ma communauté sont des plus de 35 ans et je leur demande d’être bienveillants. Et également qu’il faut faire attention à ce que l’on poste sur les réseaux sociaux, puisque cela reste pendant des années. 

“Suite aux lois des influenceurs, j’ai passé un certificat de l’influence responsable. Le gouvernement s’est rendu compte qu’il y avait beaucoup d’abus de la part de certains influenceurs. Mais ces nouvelles règles ne m’ont pas impacté, puisqu’on les appliquait déjà avec mon manager.”

Envie de développer une communauté sur Instagram ?

Découvrez notre formation Instagram et toucher efficacement vos prospects !

Lucille MIJDT | Fondatrice de The Palm Agency | au téléphone

The Palm Agency : Construire des ponts entre marques et influenceurs talentueux en Outre-mer

Lucille_MIJDT_Fondatrice_The_Palm_Agency

The Palm Agency est une agence d’influence, mais aussi de marketing digital, qui est spécialisée sur l ‘Outre -mer. Parmi vos talents, il y a des talents bien connus comme Gilles Saint -Louis ou encore Ronel de Coco.” 

“Après au niveau des critères effectivement, on en a bien sûr. On va faire attention à ce que nos influenceurs soient des personnes avec des valeurs et une éthique de travail similaire à la nôtre.” 

“On s’est beaucoup battu pour professionnaliser le métier d’influenceur en Outre mer.”

“Paris et l’Outre mer fonctionnent de la même façon en termes de collaboration entre les marques et les influenceurs.”

“Le Covid a permis de réaliser finalement que ce nouveau canal de communication était devenu de plus en plus important et qu ‘il était de plus en plus visité. Et donc, c ‘est vrai que ça a donné une légitimité à ce nouveau métier.”

Manuel MONDÉSIR | Directeur d’awitec et co-animateur Les Mercredis Connectés

Réduire l’addiction des réseaux sociaux :  pourquoi j’ai choisi de Me déconnecter et comment vous pouvez le faire aussi

“Depuis août où j’ai supprimé tout simplement les applications de mon téléphone. Je me laisse l’opportunité de pouvoir me connecter via mon ordinateur. Je rends la chose difficile, je me déconnecte et il faut que je me rappelle de mon mot de passe.”

“En ce moment, je suis en train de faire une autre expérimentation, vous avez deux choses que vous pouvez faire. 

Soit vous pouvez cliquer sur une application pour dire, moi j’aimerais être maximum en durée une heure ou deux heures sur Instagram, une heure ou deux heures sur WhatsApp, une heure ou deux heures sur WhatsApp, YouTube. 

Ou vous pouvez aussi décider que ces applications ne peuvent pas être utilisées sur une partie de la journée. Voilà, donc moi ce que je fais, c’est que j’essaye de faire que de 8 heures à 18 heures, je ne puisse pas accéder à ces applications.

Et ce qui est absolument incroyable, c ‘est de se rendre compte que quand l ‘application vous dit, vous avez atteint la durée, vous dites, mais ce n’est pas possible. Je n’ai pas passé une heure sur YouTube, je n’ai pas vu à quel moment. Donc, essayez, faites le test chez vous, c ‘est absolument radical.”

S’inscrire à la Newsletter Mensuelle ↓