Entrepreneur, comment fixer ses tarifs ?

Facebook ads

Offreur ou demandeur, nous sommes tous plus ou moins sensibles au prix d’un produit et/ou service.

En addition, avec l’inflation que nous connaissons depuis ces dernières années, ce paramètre est d’autant plus un critère de choix.


Entrepreneur ? Free-lance ? Chef d’entreprise ?

Vous souhaitez démarrer une activité ou lancer un nouveau produit ?

Vous vous demandez comment définir “le juste prix” ?


Cet article est inspiré d’un échange d’une heure entre Manuel Mondésir (fondateur d’awitec), et Célia Galas au cours d’un webinaire.

Envie de vous former au Marketing Digital?

Découvrez notre formation :
• Éligible CPF
• D’une durée de 3 mois

 

À partir de quels critères peut-on déterminer ses tarifs ?

 

Rappelons que, “le tarif » renvoie au prix, au montant d’un produit ou d’un service.

Mais concrètement, qu’est-ce qui est véritablement compris dans le prix d’une offre ?

Les coûts 

En premier lieu, pour déterminer votre prix de vente, il est primordial de répertorier l’ensemble de vos coûts.

Et ce, qu’il s’agisse de vos coûts fixes (salaires, loyer, assurance etc.) ou variables (coût des matières premières, électricité etc.)

Ainsi, vous ne risquez pas de “vendre à perte”, puisque vous saurez déterminer avec précision votre coût de revient.

C’est-à-dire, la somme de l’ensemble de vos charges pour concevoir votre produit ou service.

Visuel impactant pour le contenu d'une pub sur Facebook ads

Votre plus-value 

Afin de déterminer votre tarif, il est important que vous définissiez votre proposition de valeur.

Effectivement, interrogez-vous sur les avantages de votre produit ou service :

  • En quoi fait-il la différence ?
  • Quels sont ses bienfaits ?
  • Quels sont ses bénéfices ?
  • À quelle problématique répond-il ?
  • Quelle promesse apporte-t-il à votre public ?
  • Qu’apporte-t-il réellement à votre clientèle ?
  • Quel est votre niveau d’expertise ? 

Véritablement, vous le comprenez, plus votre offre aura de la valeur d’un point de vue technique, objectif, plus il vous faudra la refléter dans la création de votre prix. 

Ainsi, pour /partager à votre clientèle votre proposition de valeur, racontez votre histoire, valorisez le storytelling.

En d’autres termes, racontez l’histoire de votre offre.

“Les mots ont de la valeur”

Alain Rey

 

Visuel impactant pour le contenu d'une pub sur Facebook ads

Votre rémunération

Au moment de se lancer dans l’entrepreneuriat, nous ne savons pas forcément par où débuter.

Une fois votre offre définit, vient le moment de fixer le prix de celle-ci.

En plus de pouvoir développer une activité qui vous passionne, il est important que vous puissiez vivre de votre projet entrepreneurial.

C’est pour cela, que pour déterminer votre prix de vente, vous devez définir une marge suffisante.

Et ce, de façon à pouvoir payer vos charges ainsi qu’à dégager assez de bénéfice pour percevoir une rémunération raisonnable.

Visuel impactant pour le contenu d'une pub sur Facebook ads

Est-il judicieux de comparer vos tarifs à ceux de vos concurrents ?

Avant de vous implanter sur le marché, il est judicieux d’étudier vos concurrents.

Qui dit, effectuer une veille concurrentielle, inclut également l’analyse des tarifs pratiqués par ces derniers.

Ainsi, en vous basant sur cette étude vous verrez l’échelle de prix auquel les consommateurs sont prêts à se procurer un produit ou service tel que le vôtre.

Infographie sur les différents types d'audience facebook

L’importance du benchmark lorsqu’on est entrepreneur 

Un benchmark est un outil d’analyse marketing.

Il permet à une entreprise de comparer ses performances ainsi que certaines caractéristiques inhérentes à son activité, par rapport à ses concurrents et/ou leaders du marché.

Le but étant pour l’entreprise, à partir de comparatif, d’améliorer certains attraits de son activité (performance commerciale, marketing, volume de vente, développement/amélioration d’un produit/service, amélioration de l’expérience client etc.)

Exemple de benchmark

Visuel impactant pour le contenu d'une pub sur Facebook ads

Est-il avantageux de fixer des tarifs plus bas que ceux du marché ?

Dans certains cas, en fonction de votre offre, de votre cible ainsi que de votre positionnement, pratiquer des prix plus bas que ceux du marché peut être une stratégie gagnante.

Effectivement, aujourd’hui, les ménages veulent plus de pouvoir d’achat. Ainsi, proposer un produit qui répond à cette demande croissante, peut représenter une opportunité pour votre activité.

Toutefois, contrairement à ce que l’on peut penser, il n’est pas toujours judicieux de fixer des prix plus bas que ceux de vos concurrents.

 

Un prix peu élevé peut inspirer la méfiance de vos potentiels clients.

C’est pourquoi, il est important qu’il y ait une cohérence entre votre politique tarifaire et l’offre que vous proposez.

Sans quoi, vos prospects risquent de ne pas comprendre la démarche de votre entreprise.

Par ailleurs, Si vous souhaitez par la suite augmenter vos tarifs, les consommateurs habitués à des prix relativement accessibles peuvent délaisser votre produit au détriment de celui de votre concurrent.

Infographie sur les différents types d'audience facebook

Conclusion

Enfin, à la question “comment fixer ses tarifs ? », nous pouvons répondre que pour ce faire il est primordial de tenir compte de : 

  • Votre positionnement,
  • votre cible,
  • vos coûts,
  • votre plus-value,
  • votre rémunération,
  • des prix pratiqués sur le marché.

Focus intervenant

Celia Galas

Issu d’un cursus en école de commerce, Celia a été la directrice marketing de la start-up “Mon docteur” qui a depuis été rachetée par Doctolib.

Puis elle a été Chief Marketing Oficer pour Job Teaser.

Aujourd’hui elle est coach en conseil en marketing et management.

Infographie sur les différents types d'audience facebook

Recevez le catalogue de formation ↓ 

Chambre de commerce : Quels dispositifs pour les créateurs d’entreprise ?

Facebook ads

Entrepreneur à en devenir ?

Vous avez un projet de création d’entreprise et vous souhaitez vous faire accompagner ?

Avez-vous déjà pensé à vous tourner vers la Chambre de Commerce et d’Industrie de votre territoire ?


Cet article est inspiré d’un échange d’une heure entre Manuel Mondésir (fondateur d’awitec), et Miguel Radom au cours d’un webinaire.

Envie de vous former au Marketing Digital?

Découvrez notre formation :
• Éligible CPF
• D’une durée de 3 mois

 

À quoi sert la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) ?

Rappelons que, une Chambre de Commerce et d’Industrie est un établissement public d’État qui contribue au développement économique d’un territoire.

Celui-ci a pour vocation de contribuer à accompagner les entreprises, les particuliers et tous autres acteurs économiques dans la réalisation de leur projet.

En réalité, la CCI prodigue son expertise dans 5 domaines :

  • Information économique (réglementation, tendances économiques, fiscalité, spécificité des secteurs d’activité),
  • Conseil & expertise (recommandations avisées de professionnels),
  • Accompagnement (vous êtes guidés pas à pas vers la maturation de votre projet),
  • Formation (forme les acteurs du territoire dans différents domaines en formation courte ou longue),
  • Facilitations Business (mise en relation avec les professionnels et organismes avisés en fonction de votre besoin).

Les différents objectifs de campagne sur facebook

Comment la CCI accompagne-t-elle les porteurs de projet ?

Étant donné que la CCI intervient dans 5 domaines, ainsi, elle propose une offre d’accompagnement à 5 niveaux :

Information

“Il est important d’avoir la bonne information au bon moment.
Aujourd’hui, on se dit qu’avec internet tout est simple.
Mais, en réalité c’est loin d’être évident”.
Miguel Radom 

C’est pourquoi, la CCI de la Martinique, organise chaque dernier vendredi du mois des webinaires de 1h30 à 2h00 de temps, “Les vendredis de la création“.

Ces webinaires ont pour but de présenter le parcours type d’un créateur d’entreprise en Martinique et les principales informations dont il a besoin pour mener son projet à bien.

Vous êtes intéressés ? Vous pouvez vous inscrire ici

En addition, cette structure se tient également à votre disposition pour vous accueillir en rendez-vous individuel d’information : “Rendez-vous découverte”

La CCI de Martinique dispose aussi de partenariat avec les médias :

  • Martinique 1ère,
  • Solution Emploi Martinique Radio (SEM).
Visuel impactant pour le contenu d'une pub sur Facebook ads

Conseil et expertise 

Acteur de proximité, la chambre de commerce vous offre son expertise dans le milieu juridique, en financement ainsi qu’en diagnostic de projet.

Et ce, par des professionnels du domaine.

Visuel impactant pour le contenu d'une pub sur Facebook ads

Formation 

D’autre part, dans le souci de vous guider dans votre projet de création, la CCI organise diverses formations de courte et longue durée :

  • Stage “5 jours pour entreprendre”
    Formation nationale qui vous permet d’acquérir les bases de l’entrepreneuriat et d’éviter les erreurs de débutants,
  • Formation longue certifiante et finançable qui se déroule au  Pôle consulaire de formation.
Infographie sur les différents types d'audience facebook

Accompagnement individuel 

Cet accompagnement, davantage centré sur le futur entrepreneur et son projet, lui permet de bénéficier d’une aide plus spécifique pour l’élaboration de son business plan et/ou business model ainsi que pour le montage de son dossier de financement.

Visuel impactant pour le contenu d'une pub sur Facebook ads

Facilitations business

Enfin, qui dit entreprendre dit “réseau”.

C’est pourquoi, la CCI s’attache à vous mettre en relation avec les acteurs clés.

Car, de par leurs compétences professionnelles, ces derniers seront en capacité de vous orienter dans le développement de votre business.

À titre d’exemple, nous pouvons citer ici, le “comité des financeurs”.

Véritablement, ce concept permet aux porteurs de projets, de présenter aux principaux financeurs de la Martinique leur idée de business en 10 minutes suivi de 15 minutes de questions/réponses et enfin 10 minutes de débriefing.

De cette façon, les entrepreneurs à en devenir peuvent bénéficier de façon très concrète de conseils et de retours sur leur idée de création.

Infographie sur les différents types d'audience facebook

 

 

3 raisons de vous faire accompagner par une Chambre de Commerce et d’Industrie 

 

Les prestations sont finançables 

De façon à contribuer au développement économique d’un territoire donné, la Chambre de Commerce et d’Industrie met à votre disposition de nombreuses ressources.

Qui plus est, pour rendre celles-ci d’autant plus abordables, ces dernières sont accessibles par le biais de divers financements : 

  • Compte Professionnel de Formation
  • Pôle emploi
  • OPCO
  • Financement entreprise

Acteur de proximité

Du fait que les Chambres de Commerce et d’Industrie, soient des organismes publics contribuant au développement de leur territoire; elles sont donc en relation avec les acteurs et organismes participants à ce dessin.

À savoir, les banques, le Pôle emploi, les réseaux d’entrepreneurs ainsi que certaines institutions publiques.

À l’échelle de la Martinique, les principaux partenaires sont les suivants :

  • École des Managers (EDM : la cession et à la transmission d’entreprises)
  • Université de SHERBROOKE (Exécutive Master Of Business Administration – EMBA)
  • EURO-APTITUDES (PCIE)
  • ISOGRAD (TOSA)
  • UNIVERSITE DE CAMBRIDGE – certifications linguistiques
  • CNAM
  • CERTIFICAT DE COMPETENCES EN ENTREPRISE (CCE)
  • ETS (Educational Testing Services) – TOEIC/TOEFL
  • Certificat Européen de Langue (TELC)
  • Educational Testing Service (TOEIC/TOFEL)
  • Université des Antilles

Aide au financement

En plus de vous accompagner dans le développement de vos projets, la Chambre de Commerce et d’Industrie vous aide à prendre connaissance des différentes aides et subventions auxquelles vous pouvez prétendre.

Et ce, en fonction de la portée de votre projet.

De cette façon, vous êtes accompagné pas à pas, dans l’élaboration de votre dossier de financement ainsi que dans la rédaction de votre Business Plan.

 

Infographie sur les différents types d'audience facebook

Conclusion

En résumé, la CCI, acteur du développement économique du territoire, propose son expertise aux entreprises et aux particuliers en :

  • Information économique,
  • Conseil & expertise,
  • Accompagnement,
  • Formation,
  • Facilitations business.

Le but étant pour la CCI, de devenir véritablement un accélérateur d’entreprise.

 

Focus intervenant

Miguel RADOM

Issu d’un cursus en école de commerce, depuis 2016, Miguel est chargé du pôle création et reprise d’entreprise à La CCI Martinique.

 

Infographie sur les différents types d'audience facebook

Recevez le catalogue de formation ↓ 

Salarié + Entrepreneur = Mode d’emploi

Facebook ads

Vous êtes salarié et vous aspirez à devenir entrepreneur sans pour autant avoir à quitter votre emploi ?

Ou inversement, vous êtes entrepreneur et vous souhaitez redevenir salarié sans avoir à cesser votre activité.

Vous vous demandez si le salariat et l’entrepreneuriat sont compatibles ?

Faut-il nécessairement adopter un domaine d’activité et se séparer de l’autre ?

Cet article est inspiré d’un échange d’une heure entre Manuel Mondésir (fondateur d’awitec), Laïza Marie et Ludovic Herbil au cours d’un webinaire.

Envie de vous former au Marketing Digital?

Découvrez notre formation :
• Éligible CPF
• D’une durée de 3 mois

 

Peut-on osciller entre salariat et entrepreneuriat ?

Bien souvent, il est parfois difficile de trouver sa vocation.

Certaines personnes ont ce qu’on appelle “un chemin tout tracé” et à l’inverse, d’autres individus vont davantage cheminer avant de trouver ce pour quoi ils sont faits.

Ainsi, vous verrez des personnes changer régulièrement de poste (parfois dans des milieux totalement différents) ou encore changer radicalement de voie (notamment, passer du salariat à l’entrepreneuriat).

Effectivement, il est tout à fait possible de passer du statut de salarié à celui d’entrepreneur.

À vous de définir, à laquelle de ces situations professionnelles vous correspondez le mieux.

Les différents objectifs de campagne sur facebook

Est-il possible d’être à la fois salarié et entrepreneur ?

Bien que, ces 2 casquettes indépendamment l’une de l’autre soient loin d’être facile à porter; il est tout à fait possible de détenir les 2 statuts.

Toutefois, pour rendre cela possible, il faut respecter de nombreuses conditions.

 

Vérifier votre contrat de travail

En effet, celui-ci peut contenir soit une clause de non-concurrence soit une clause d’exclusivité.

Ou bien, votre contrat de travail peut tout simplement proscrire toute création d’entreprise en étant salarié.

Si vous envisagez de lancer votre propre activité, prenez bien soin de relire celui-ci.

Visuel impactant pour le contenu d'une pub sur Facebook ads

Informer votre employeur 

En raison de votre statut de salarié, il est fondamental d’avertir votre responsable de votre projet de création d’activité.

Il en est de même, pour tout autre changement majeur intervenant dans votre vie et pouvant affecter votre activité salariale.

De surcroît, par l’essence même de votre contrat de travail, vous êtes tenu d’exécuter celui-ci; ce qui relève de l’obligation de loyauté.

Visuel impactant pour le contenu d'une pub sur Facebook ads

Délimiter votre temps de travail

Enfin, il est important de savoir répartir votre temps entre vos deux activités.

Sans quoi, vous pouvez être très vite submergé et négliger celles-ci.

Pour bénéficier de plus de temps pour créer votre entreprise, vous avez plusieurs possibilités soumises à conditions :

  • Congé pour création (Prévu par le code du travail français, il permet à un salarié de mettre en suspend son travail pour se consacrer au lancement de son projet d’entreprise. Et ce, pour une durée d’un an, renouvelable une fois.)
  • Congé sabbatique (Congé pour raisons personnelles durant lequel le contrat de travail du salarié est suspendu.)
  • Travailler à temps partiel (Réduction de votre temps de travail sous réserve d’acceptation par votre employeur. Le but étant de vous consacrer à la maturation de votre projet pour une durée d’un an renouvelable une fois.)
Infographie sur les différents types d'audience facebook

Salariat et entrepreneuriat sont-ils complémentaires ?

Bien que ce soient 2 fonctions avec des responsabilités différentes, il y a effectivement une certaine complémentarité entre ces 2 milieux.

Effectivement, le fait d’avoir débuté en tant que salarié vous avez déjà une certaine méthode de travail ainsi qu’une connaissance de votre marché.

Ainsi, tout ce que vous aurez appris durant vos années de salariat vous servira de base pour votre future casquette d’entrepreneur.

Inversement, débuter dans l’entrepreneuriat vous permet d’être polyvalent car vous devez gérer bien plus que votre seul domaine d’activité, mais également les parties comptables, administrative, fiscale et juridique.

Visuel impactant pour le contenu d'une pub sur Facebook ads

Faut-il être à temps plein pour être un véritable entrepreneur ?


Contrairement à la croyance commune, nul besoin d’exercer une activité en entrepreneuriat à temps plein pour être entrepreneur.

En effet, dès lors que vous avez créé votre entreprise et que vous développez cette activité, que vous vous attachez à rendre pérenne, nul ne peut contredire votre statut d’entrepreneur.

La notion de “véritable entrepreneur » relève avant tout de la formalisation de votre activité en bonne et due forme ainsi que de l’investissement que vous portez à votre entreprise.

Infographie sur les différents types d'audience facebook

Conclusion

Finalement, pour être à la fois salarié et entrepreneur, il est essentiel de :

  • Bien connaître vos droits pour chacun de ces statuts,
  • Veiller à ce que votre contrat de travail ne comporte pas de clauses vous fermant les portes de l’entrepreneuriat,
  • Être transparent envers votre employeur quant à vos projets,
  • Bien organiser votre temps de travail,
  • Ne pas hésiter à solliciter les options qui s’offrent à vous en tant que salarié pour bénéficier de davantage de temps pour créer votre entreprise.

 

Focus entrepreneur 

Laïza MARIE

Originaire de la Guadeloupe, son cœur de métier est le domaine des ressources humaines.

Pendant 10 ans, elle a travaillé dans ce secteur en tant que salariée.

Désireuse d’entreprendre, elle lança Laïza Marie Consulting tout en occupant son poste dans le salariat.

Aujourd’hui, elle est entrepreneure à temps plein.

 

Infographie sur les différents types d'audience facebook

Ludovic HERBIL

Originaire de Martinique, il débute en tant que salarié dans le domaine des ressources humaines et du conseil.

De retour aux Antilles, il crée son entreprise, L.B.H Academy. 

En dépit de son activité en entrepreneuriat, il décide de redevenir salarié tout en conservant son entreprise.

C’est pourquoi il est aujourd’hui à la fois directeur de projets et entrepreneur à GPMJ

Infographie sur les différents types d'audience facebook

Recevez le catalogue de formation ↓ 

Entrepreneur, abandonner une carrière rassurante et prometteuse

Facebook ads

Actuellement salarié, sans emploi ou encore à la recherche d’emploi ?
Vous hésitez encore à vous lancer dans le monde de l’entrepreneuriat ?
Vous avez déjà anticipé tout ce que vous avez à perdre ?

Et si vous aviez beaucoup plus à y gagner ?

Cet article est inspiré d’un échange d’une heure entre Manuel Mondésir (fondateur d’awitec), Joséphine Garrick et Shirley Billot au cours d’un webinaire.

Envie de vous former au Marketing Digital?

Découvrez notre formation :
• Éligible CPF
• D’une durée de 3 mois

 

Pourquoi abandonner une carrière rassurante ?

Bien souvent, nous nous faisons une image bien définie du parcours professionnel auquel nous aspirons.
Véritablement, qui aime l’inconnu ?
Savoir dans quelle direction nous allons, nous permet d’avoir un contrôle de notre vie et a d’une certaine façon, un aspect rassurant.

Cependant, la vie est loin d’être un parcours rectiligne.
L’être humain plein de désirs et d’émotion, est voué à évoluer.
Ainsi, tout comme nous, nos aspirations et nos choix changent.

D’autre part, la vie est également pleine de surprises.
De prime abord, ce que nous pensions être bon pour nous, peut finalement ne pas être une source d’épanouissement.

“ On m’avait proposé un poste de dirigeante dans un important cabinet de conseil.
Je ne pouvais plus travailler pour l’argent.
Je ne pouvais pas retourner en France hexagonale pour effectuer un boulot classique.
J’avais cette idée folle de créer un concept autour de la banane”.
Shirley Billot

 

Le plan de carrière idéal selon la société

Durant vos études et/ou au moment de vous insérer dans le monde du travail, vous avez sûrement dû entendre les phrases suivantes :

  • “Travaille à l’école pour avoir un emploi stable”,
  • “Trouve un boulot qui paye bien”,
  • “Cherche un vrai métier”,
  • “Cet emploi te permettra d’avoir une bonne retraite”,
  • “On ne fait pas toujours ce qu’on aime dans la vie”.

    Effectivement, ces mêmes phrases ont été répétées de génération en génération à vos aïeux ainsi qu’à vos parents.
    Ainsi, vous ne faites donc pas l’exception à la règle.

    Cependant, ne pensez-vous pas que vous méritez mieux ?
    Est-ce vraiment cette conception du travail que vous voulez faire perdurer ?

    Véritablement, la société nous impose un canevas, un schéma de vie que nous devons nous attacher à respecter.
    Toutefois, cette image qu’elle nous impose est-elle réellement la bonne marche à suivre ?

    “Le poids de l’éducation n’est pas négligeable.
    L’entrepreneuriat ne fait pas l’unanimité dans ma famille”.
    Joséphine Garrick

    Les différents objectifs de campagne sur facebook

    3 stéréotypes autour du métier d’entrepreneur


    Ce n’est pas un véritable métier
     

    Dans la croyance commune, avoir un véritable emploi consiste à être bien payé et avoir une certaine sécurité de l’emploi ainsi qu’un statut.
    Pour autant, un “vrai métier” n’est-il pas une profession qui vous permet de vous épanouir tout en mettant à profit vos compétences et en être rémunéré ?

    métier

    Si vous avez réussi c’est parce que vous avez eu de la chance

    Ne laissez personne remettre en question le fruit de votre dur labeur.
    Nul ne sait mieux que vous, tous les efforts et sacrifices que vous avez dû faire pour donner vie à votre projet.

    “Entre le rêve et la réalité, il n’y a que le travail qui paye”
    Kamakate Micahirou

    Les différents objectifs de campagne sur facebook

    Il faut avoir fait de grandes études

    Contrairement à ce que l’on peut penser, pour devenir entrepreneur vous n’avez pas besoin d’avoir été diplômé d’une grande école de commerce ou encore de gestion. En réalité, l’essentiel est d’avoir une idée, un projet.

    Dès lors, en fonction de vos compétences et des prérequis que vous avez, vous serez amené à vous former dans les domaines que vous maîtrisez le moins.
    (Exemples: Comptabilité, Fiscalité, Droit des entreprises etc.)

    Les différents objectifs de campagne sur facebook

    3 conseils pour devenir entrepreneur 

    Croire en vous et en votre projet

    “La confiance est un élément majeur : sans elle, aucun projet n’aboutit”.
    Eric Tabarly

    En effet, si vous n’avez pas confiance en vous et votre dessein, il ne se réalisera jamais.
    Car, nul ne peut mieux que vous donner vie à votre ambition.

    Les différents objectifs de campagne sur facebook

    Savoir sortir de votre zone de confort

    Retenez, que plus vous sortirez de votre zone de confort plus vous en apprendrez sur vous-même.
    Véritablement, en sortir vous permet de développer de nouvelles compétences et de tout simplement tester votre capacité à relever des défis.

    “Sortir de sa zone de confort, c’est être acteur de sa vie. Y rester, c’est en être spectateur”.
    Nanaka Akassimandou

    Zone de confort

    Savoir vous entourer

    “Le succès d’un homme est mesuré en fonction de son entourage et de sa générosité”.
    Moses Isegawa

    Vous entourer des bonnes personnes, notamment dans la sphère professionnelle vous permet d’obtenir des conseils de personnes avisées et de faire évoluer votre projet, le mener à maturation.

    De cette façon, en cas de doute ou de manque de motivation, ces derniers peuvent vous soutenir, vous conseiller.

    Zone de confort

     

    Conclusion

    En résumé, pour savoir si vous devez abandonner votre carrière pour vous lancer dans l’entrepreneuriat il faut :

    • Se poser les bonnes questions.
      Suis-je réellement épanoui dans ce que je fais ?
      Cette profession me correspond-elle vraiment ?,
      Aurai-je des regrets si je quitte aujourd’hui mon emploi ?,
    • Réfléchir mûrement à votre idée de projet de création d’entreprise ainsi qu’étudier sa faisabilité.
      Quelles sont les compétences et les ressources que je vais devoir mobiliser pour le mener à bien ?,
    • Avoir foi en vous et en votre projet,
    • Savoir si vous êtes prêt à sortir de votre zone de confort,
    • Veiller à bien vous entourer.

     

    Joséphine GARRICK

    D’origine Sénégalaise, elle commence par des études de médecine.
    Par la suite, elle se réoriente dans le domaine du commerce.

    Arrivée en Guadeloupe, Joséphine développe progressivement une activité en entrepreneuriat.
    Et ce, dans le domaine de l’accompagnement en stratégie à l’export.

    Puis, elle décida de mettre son activité en suspens.

    Forte de ses expériences professionnelles, elle travaille aujourd’hui avec le groupe Clarins, en tant que Business Solution Expert Pricing & Invoicing.

    Zone de confort

    Shirley BILLOT

    D’origine Martiniquaise, Shirley a passé son bac à Paris, puis a suivi des études d’économie en France hexagonale.

    Elle a commencé sa carrière en tant que conseillère pour L’ERP qui se nomme SAP.
    Pendant 8 ans, elle a développé son expertise sur ce logiciel en CRM “Customer Relationship Management” et Supply Chain.

    Devenue maman, elle est rentrée aux Antilles.

    Cette dernière, était dirigeante d’une société d’import-export qui exerçait à la fois sur la Guadeloupe et la Martinique.

    Au bout de quelques années, elle décide de quitter le salariat pour lancer son concept autour de la banane : Kadalys

    Zone de confort

    Recevez le catalogue de formation ↓ 

    Comment s’imposer en tant que femme entrepreneure ?

    Facebook ads

    Pendant longtemps, la société nous a conduits à croire que le monde de l’entreprise était un milieu essentiellement masculin.

    C’est pourquoi, auparavant, on ne trouvait majoritairement que des hommes aux postes à responsabilités.

    Désormais, de plus en plus de femmes sont PDG, Directrices, Cheffes d’entreprise, Responsables et plus encore.

    Et si aujourd’hui, le monde de l’entreprise se conjuguait au féminin?

    Une entrepreneure ne sommeillerait-elle pas en vous ?

    Cet article est inspiré d’un échange d’une heure entre Manuel Mondésir (fondateur d’awitec), et 2 des co fondatrices de Bizness Mam; à savoir Linda Nyirenda et Marie Ozier-Lafontaine au cours d’un webinaire.

    Envie de vous former au Marketing Digital?

    Découvrez notre formation :
    • Éligible CPF
    • D’une durée de 3 mois

     

    L’entrepreneuriat a-t-il un genre ?

    “ Je ne pense pas que ce domaine soit genré.
    Bien qu’il y ait eu une évolution, le modèle du chef d’entreprise reste majoritairement masculin.
    Effectivement, en cherchant sur Internet une image de chef d’entreprise, on aura davantage tendance à tomber sur des hommes que des femmes.”
    Marie Ozier-Lafontaine

    La société contribue-t-elle à ce que les femmes exercent une activité en entrepreneuriat ?

    Quel que soit le domaine, nous constatons que la société nous impose un canevas sur la façon dont nous devons vivre et nous comporter.
    Au fil du temps, nous nous rendons compte que ce schéma qui nous est imposé peut ne pas être une vérité universelle.

    Par exemple, au cours de votre enfance, vos parents ont sûrement dû vous dire que le bleu est pour les garçons et le rose pour les filles.
    Ou bien, que les petites voitures sont pour les garçons et les poupées pour les filles.

    Il existe encore de nombreux exemples tels que :

    • “Tu pleures comme une fille”,
    • “C’est un jeu de garçon”,
    • “Les garçons courent plus vite que les filles”.

    De cette façon, nous voyons que dès le plus jeune âge, en fonction de notre sexe, notre comportement est d’ores et déjà conditionné.

    Ainsi, ce conditionnement comportemental affecte notre caractère, nos rapports avec les autres mais également nos aspirations professionnelles.

    “ Tout le monde est un génie, mais si vous jugez un poisson à sa capacité de grimper un arbre, il vivra toute sa vie en croyant qu’il est stupide”.
    Albert Einstein

     

    Effectivement, si dès votre plus jeune âge, ou au cours de votre vie, on ne vous a pas fait prendre conscience de votre réelle valeur en tant que femme; il vous sera difficile de croire en vous et vos aptitudes dans la sphère professionnelle et notamment personnelle.

     

    “Les femmes ont entrepris de tout temps, parfois même de façon informelle.
    Le facteur de l’éducation est très important.
    Dès le plus jeune âge, on incite les petites filles à être calme, douce, à être gentille.
    Tandis que les garçons, sont incités à prendre des risques, à courir etc”.
    Marie Ozier-Lafontaine 

     

    Les différents objectifs de campagne sur facebook

    La maternité, moteur ou frein lorsqu’on est une femme entrepreneure ?

    Salariée ou entrepreneure, accueillir un heureux événement n’est jamais simple.

    En faisant le choix d’entreprendre, qui plus est d’être mampreneure (maman & entrepreuneure) vous avez d’autant plus de responsabilité que ça soit à l’égard de votre business ou de votre/vos enfant(s).

    C’est pourquoi, parfois il vous sera difficile de séparer votre vie professionnelle de votre vie privée.
    Par exemple, si vous n’avez personne pour garder votre/vos enfant(s) et que vous avez un rendez-vous avec un client important; vous serez sûrement amenée à vous rendre à ce meeting avec eux.

    Par ailleurs, lorsque vous devrez prendre des décisions relatives à votre activité, vous penserez en premier lieu à votre famille; car vos décisions n’impacteront pas que vous mais vos proches également.

    De plus, lors de cette étape importante de votre vie, vous évoluez, vous n’êtes plus la même personne.

    Par conséquent, vos aspirations et vos désirs changent, tout comme vous.
    Véritablement, à votre pourquoi s’ajoute la volonté de mettre votre famille à l’abri du besoin.
    Ce qui constitue d’autant plus une force pour vous dans le développement de votre activité. 

    “Je n’étais plus prête à faire de compromis lors de ma seconde grossesse, quant à ma façon de travailler et à ma vie de famille, c’est pourquoi j’ai créé mon entreprise.
    Au fur et à mesure de mon cheminement en tant que mampreneur, il m’était de plus en plus difficile de gérer mon temps à ma guise. J’ai compris qu’il me fallait apprendre à m’organiser différemment car j’étais devenue une maman”.

    Marie Ozier-Lafontaine

     

    La charge mentale d’une mère entrepreneure

     

    Bien souvent, lorsqu’une femme vit l’étape de la maternité, instinctivement elle sacrifie sa vie professionnelle au profit de son enfant.

    C’est une décision tout à fait salutaire.

    Cependant, n’oubliez pas que vous avez le choix

    Si au contraire, vous préférez vous concentrer sur votre carrière professionnelle au lieu de mettre celle-ci en pause pour vous consacrer entièrement à votre famille, vous en avez parfaitement le droit.

    Rassurez-vous, il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses.

    Visuel impactant pour le contenu d'une pub sur Facebook ads

    Comment asseoir son autorité quand on est une femme entrepreneure ?

     

    Affirmer son expertise

    Rappelez à votre interlocuteur votre parcours professionnel, les compétences que vous avez pu acquérir tout au long de celui-ci.
    Témoignez de votre expérience.
    En faisant cela, vous mettrez bien en lumière la légitimité de votre place dans le milieu dans lequel vous évoluez.

     

    Les différents objectifs de campagne sur facebook

    Faire preuve d’autorité

    Pour arriver là où vous êtes, vous avez travaillé dur.
    C’est pourquoi, ne laissez quiconque vous faire douter de votre place.
    Affirmer votre position, votre statut de femme entrepreneure.

    Travailler son assurance, sa confiance en soi

    Pour inspirer il faut être inspiré.
    L’image que vous avez de vous-même, se reflète d’une façon ou d’une autre sur votre aspect extérieur. (Tenue vestimentaire, posture, langage corporel etc.)
    Ainsi, plus vous aurez foi en vous, plus l’énergie que vous dégagerez, inspirera confiance à votre interlocuteur.

     

    Les différents objectifs de campagne sur facebook

    Conservez votre féminité

    En dépit du fait, que vous pouvez être confrontée à des secteurs d’activité plus ou moins représentés par des hommes; ne changez en rien votre façon d’être.
    En effet, ne tentez pas de vous conformer aux attitudes masculines.
    Affirmez votre féminité.

    Les différents objectifs de campagne sur facebook

    La nécessité du réseau

    « Chassez en meute.
    Le fait d’être ensemble nous permet d’être plus fortes ».
    Marie Ozier-Lafontaine

    Le fait de faire partie d’un réseau, constitue une force pour votre activité et votre développement personnel.

    De cette façon, vous pourrez tirer des leçons des expériences des autres femmes entrepreneures de votre milieu ainsi qu’obtenir des conseils avisés de ces expertes.

    Les différents objectifs de campagne sur facebook

    Conclusion 

     

    En définitive, pour s’imposer en tant que femme entrepreneure il faut :

    • Prendre conscience de votre véritable valeur,
    • Vous défaire du canevas qu’essaye de vous imposer la société quant au monde de l’entrepreneuriat,
    • Retenir que vous avez tout à fait le droit de privilégier votre carrière plutôt que la maternité,
    • Affirmer votre expertise et votre autorité sans pour autant avoir à vous répéter,
    • Travailler votre assurance,
    • Conserver votre féminité,
    • Valoriser l’importance du réseau.

     

     

    Focus entrepreneure

     

    Linda Nyirenda

    Chef d’entreprise et maman de 2 enfants, en plus d’être co-fondatrice de Bizness Mam qui est un réseau de femme à la fois entrepreneur et maman; elle a créé sa propre agence éponyme de conseil en communication digitale : Linda Nyirenda

    À travers celle-ci, elle fait de la formation, du conseil et de l’accompagnement sous forme de mentoring.


    Les différents objectifs de campagne sur facebook

     

    Marie Ozier-Lafontaine

    Co-fondatrice de Bizness Mam, elle est également maman et cheffe d’entreprise.
    Elle a créé sa propre agence de communication éditoriale au service des entreprises, Le Verbe & la plume.

    En addition, Marie est à l’initiative de la newsletter
    Ozla à destination des femmes entrepreneures 

    Bizness Mam a pour but de réunir des femmes entrepreneures et mamans.
    Le but étant de créer un véritable cadre de partage et de solidarité pour celles-ci. 

    Les différents objectifs de campagne sur facebook

    Cet article vous a plu ?

    Nous créons, tous les mois des articles similaires. Inscrivez-vous à notre newsletter ou retrouvez dès maintenant nos articles déjà publiés :

    Recevez le catalogue de formation ↓ 

    Entrepreneur, comment définir son positionnement et son offre ?

    Facebook ads

    Vous êtes désireux d’entreprendre ? Un projet grandit en vous ?

    Vous avez déjà défini les grandes lignes de votre projet mais ne parvenez pas à aller plus loin ?

    Vous êtes peut-être déjà entrepreneur mais vous sentez que votre projet manque encore de pertinence ?

    Découvrez comment déterminer le positionnement et l’offre qui vous correspond.

    Cet article est inspiré d’un échange d’une heure de webinaire entre Manuel Mondésir (fondateur d’awitec) et Jennifer Ailounakin (directrice de Konexus).

    Envie de vous former au Marketing Digital?

    Découvrez notre formation :
    • Éligible CPF
    • D’une durée de 3 mois

     

    Qu’est-ce que le positionnement ?

     

    Le positionnement peut se définir comme l’image que renvoie votre produit aux yeux des consommateurs.

    Pour vous, entrepreneurs, c’est le ton, l’image que vous vous efforcez de donner à votre entreprise et/ou marque sur le marché.

    Ainsi, nous comprenons que le positionnement doit être en adéquation avec l’essence de notre entreprise.

    C’est pourquoi, pour définir son positionnement, il faut tenir compte des paramètres suivants :

    • Votre marché (l’environnement dans lequel se développe votre entreprise),
    • Votre offre (les produits et/ou services que vous proposez),
    • Votre cible (le public auquel s’adresse votre offre),
    • Vos valeurs (ce qui symbolise votre entreprise),
    • Le prix de vos produits (votre politique tarifaire),
    • La qualité de vos produits (capacité à satisfaire un besoin),
    • Vos avantages concurrentiels (ce que vous avez en plus par rapport à vos concurrents).

    Exemple de positionnement :

    Facebook ads

    Pourquoi est-il important de définir son positionnement ?

     

    Il est essentiel de définir son positionnement de façon à pouvoir s’adresser à la bonne cible, au bon public.

    Effectivement, il n’y a rien de pire pour une entreprise que d’attirer la mauvaise cible, ou encore, que les consommateurs ne comprennent pas l’image de la marque ainsi que l’offre qu’elle propose.

    D’autre part, se positionner permet de se démarquer de la concurrence.
    De cette façon, vous vous distinguez du marché de masse et parvenez à marquer l’esprit des consommateurs.

    Parce que, vous vous serez forgés une image de marque, un positionnement, votre cible se souviendra de vous et pourra privilégier votre produit à celui d’une autre marque.

     

    “S’adresser à tout le monde c’est en réalité ne s’adresser à personne”
    Manuel Mondésir

     

    Par ailleurs, en vous positionnant, vous mettez en lumière auprès de votre cible ce qui vous différencie de vos concurrents; notamment par le biais de vos avantages concurrentiels.

    Liste non exhaustive d’avantages concurrentiels :

    • Le prix,
    • La qualité,
    • L’expérience de l’entreprise,
    • Durée de vie des produits,
    • Certifications, accréditations, brevets,
    • Egérie de marque, prescripteurs,
    • Rapidité des délais de livraisons,
    • Disponibilité, réactivité du personnel et/ou service client.

    Les différents objectifs de campagne sur facebook

    Comment définir et/ou redéfinir son positionnement ?

     

    Entrepreneur confirmé ou à en devenir, pour définir et/ou redéfinir votre positionnement vous devez en premier lieu étudier votre marché.

    En effet, avoir une bonne connaissance de celui-ci vous permet d’en saisir les opportunités ou à l’inverse anticiper les menaces.

    Qui dit étudier votre marché, dit connaître vos concurrents.
    Ainsi, avoir un œil sur l’activité de la concurrence vous permettra d’évaluer les résultats de leurs actions et d’en tirer profit pour vous démarquer d’eux.

    Dès lors, pour vous distinguer, il vous faudra spécialiser votre activité et mettre en évidence votre plus-value.

    Effectivement, plus votre activité sera spécifique, plus votre cœur de cible sera distinct et précis.

    De cette façon, vous pourrez allouer les moyens les plus pertinents pour vous adresser à celui-ci.

    “Il ne faut pas créer pour créer, vous devez véritablement ajouter votre plus-value”

    Jennifer Ailounakin

     

    Visuel impactant pour le contenu d'une pub sur Facebook ads

    Comment déterminer son offre ?

    En premier lieu, en tant qu’entrepreneur ou porteur de projet, il vous faut déterminer ce que vous désirez réellement offrir.

    Posez – vous les bonnes questions.
    Ce projet me tient-il réellement à cœur ? Qu’est-ce que je souhaite apporter à la société ?
    Qu’ai-je réellement envie de faire ? Quelles sont mes motivations ?

    Ensuite, tout comme le positionnement, vous devez analyser le marché et les acteurs de celui-ci; à savoir vos potentiels clients et concurrents.

    Véritablement, pour créer votre produit ou service vous devez tenir compte des besoins des consommateurs. Le but étant de s’adresser à un véritable public.

    Donc, ne pas tenir compte de ce paramètre, peut vous conduire à n’avoir aucune clientèle, puisque vous ne répondez pas à une problématique.

    Dès lors, étudiez vos concurrents ainsi que les produits qu’ils proposent.

    Cherchez de quelle façon vous pouvez innover, proposer de la nouveauté ou encore améliorer ce qui existe déjà sur le marché.

    Enfin, n’oubliez pas que votre offre doit être en cohérence avec le positionnement que vous souhaitez lui attribuer.

    En conséquence, vos clients doivent comprendre avec clarté ce que vous proposez ainsi que l’image de votre marque, de votre entreprise.

    Dans le cas contraire, vous risquez de perdre des prospects.

    Et ce, par manque de pertinence de l’information et de l’image que renvoie votre offre.

    Image choix

    Comment le développement personnel peut vous aider à définir votre offre ?

    Comme vu précédemment, avant de se lancer dans l’entrepreneuriat, il vous faut définir les raisons qui vous poussent à créer votre entreprise.

    De cette manière, cela vous donnera une direction et vous permettra en cas de difficulté de comprendre réellement l’importance de ce que vous faites.

    En capitalisant sur vous, vos forces et vos faiblesses, vous serez plus à même de savoir quel projet correspond à vos valeurs, vos compétences, votre personne. 

    Par ailleurs, avant de déterminer votre offre et votre positionnement, prenez le temps de vous écouter.
    Êtes-vous sûr d’être prêt pour ce cheminement qu’est l’entrepreneuriat ?

    Êtes-vous prêt à sortir de votre zone de confort et embrassez votre indépendance ?

    D’autre part, il se pourrait que vous hésitiez encore ou manquiez de confiance en vous.

    Mais après tout, ne faudrait-il pas que vous essayiez ?

    Si vous ne tentez pas votre chance, comment pouvez-vous savoir si ça marchera ou non ?

    Passez à l’action !

    “ Ce sont les échecs qui font nos réussites.
    Si on n’essaye pas on ne se saura pas réellement ce qu’on aime faire.”
    Jennifer Ailounakin

    Est-il judicieux de se faire accompagner lorsqu’on est entrepreneur ?

     

    Que vous ayez fait des études, suivi des formations, lu des livres, écouté des podcasts etc.

    En réalité, nul n’est trop qualifié pour se faire accompagner.

    Véritablement, l’accompagnement est une ressource non négligeable qui peut grandement vous aider dans votre cheminement en tant qu’entrepreneur.

    Entreprendre est loin d’être chose facile, c’est d’ailleurs sûrement pour cela que vous avez longtemps hésité avant de sauter le pas.

    Effectivement, entre la définition de votre projet, de votre positionnement, de votre cible, de votre statut juridique sans compter la partie financière; un entrepreneur a de nombreux paramètres dont il doit tenir compte pour donner vie à son projet.

    C’est pourquoi, en vous faisant accompagner vous pourrez vous concentrer sur l’essentiel.

    Et ce, en confiant à des experts les thématiques sur lesquelles vous n’avez pas de compétences.

    De plus, il s’agit pour certaines personnes d’un bon moyen pour cadrer leur projet, obtenir un suivi et rester motivé.

    De même, l’accompagnement par des professionnels de votre secteur peut vous permettre d’éviter certaines erreurs de débutant mais également de vous constituer progressivement un réseau.

    “ Devenir entrepreneur demande une préparation, il est bien de se faire accompagner un minimum “

    Jennifer Ailounakin

    Image choix

    Conclusion

    En somme, pour définir son positionnement et son offre il faut :

    • Définir un projet qui vous tient à cœur et vous correspond,
    • Analyser le marché,
    • Connaître ses concurrents,
    • Proposer un produit et/ou service qui répond à un besoin,
    • Définir son cœur de cible
    • Se différencier de la concurrence,
    • Déterminer ses avantages concurrentiels,
    • Ne pas hésiter à se faire accompagner par des professionnels.

    Focus entrepreneur

    Jennifer Ailounakin

    D’origine guyanaise, cette chef d’entreprise a commencé sa carrière dans le salariat.

    En premier lieu, elle a travaillé en tant que conseillère au Pôle emploi pour les licenciés économiques.
    Aspirant à plus, à accompagner plus en profondeur des personnes à l’insertion et à la reconversion professionnelle; elle se lança en tant qu’autoentrepreneur dans le domaine de l’accompagnement en bilan de compétences.

    Jennifer travaillait à cette époque en tant que prestataire pour des organismes de formation.

    Par la suite, elle créa sa propre entreprise, Konexus.

    Konexus est un organisme de formation certifié Qualiopi qui propose des bilans de compétences à destination des femmes en réinsertion professionnelle ou à la recherche d’emploi.

    Image choix

    Cet article vous a plu ?

    Nous créons, tous les mois des articles similaires. Inscrivez-vous à notre newsletter ou retrouvez dès maintenant nos articles déjà publiés :

    Recevez le catalogue de formation ↓